Intensification des contrôles et de réclamations d’indus en 2024

Mr Thomas FATOME confirme, concernant “l’évaluation de la fraude” la poursuite des travaux en début de d’année 2024.

Il confirme également que “nous sommes dans une pente ascendante très significative” et les montants à récupérés passeront à 500M€ en 2024.
Une réévaluation sera faite pour les années suivantes afin “d’adapter au mieux les montants à recouvrir”.
Mr Thomas FATOME, Directeur général de la Caisse nationale d’assurance maladie, a informé clairement qu’il ne s’arrêtera pas là et que de nouveaux objectifs ainsi que des plans d’actions seront fixés à la hausse pour les années suivantes.

Les Kinésithérapeutes sont également dans l’oeil des caisses primaires dorénavant.

Cette déclaration laisse malheureusement présager une intensification des contrôles et de réclamations d’indus.